Faits divers

Après plusieurs mois d’absence, elle découvre un cadavre emmuré dans sa cuisine

En Seine-Saint-Denis, une femme a découvert un cadavre emmuré dans sa cuisine. Elle avait confié son appartement à un couple pour que le mari réalise des travaux.

C’est une macabre découverte. En rentrant dans son appartement dimanche 9 juillet vers midi, une habitante de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis), a trouvé un petit muret dans sa cuisine avec un cadavre à l'intérieur, selon BFMTV.

Durant son absence de six mois, elle avait prêté son appartement à un couple dont le mari, entrepreneur, devait y réaliser des travaux en contrepartie. Mais au retour de la propriétaire, les hôtes, dont elle ne connaît que les prénoms, s’étaient envolés laissant, dans la cuisine, un étonnant muret de « 1m 50 de long, 1 mètre de haut et 40 cm de large », selon une source policière au Parisien.

L'identité toujours inconnue

Mais avec des mouches tournant au-dessus et une forte odeur de javel, la femme a décidé d’appeler la police qui s'est rendu sur place. Les forces de l’ordre ont d’abord fait un trou dans ce mur, découvrent rapidement des insectes nécrophages, des asticots ainsi qu’une couverture disposée sur une « forme ». C’est en démolissant totalement le mur que les policiers ont découvert le corps d’un homme mort, installé en position fœtale. Les policiers de la Brigade criminelle et de la PJ 93 ont été appelés sur place, précise TF1 info. L’identité du cadavre reste toujours inconnue. Une autopsie est prévue ce lundi dans la journée, a indiqué le parquet de Bobigny qui a ouvert une enquête pour assassinat, confiée à la brigade criminelle.

publié le 10 juillet à 14h21, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux