Alsace : le drapeau autonomiste hissé illégalement au sommet de la cathédrale de Strasbourg

Alsace : le drapeau autonomiste hissé illégalement au sommet de la cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg, le 29 octobre 2014. (illustration)

, publié le dimanche 11 novembre 2018 à 13h58

La mairie de Strasbourg a dénoncé un acte "illégal et dangereux", qui n'a pas sa place en ce jour de commémoration de l'armistice.

Un drapeau autonomiste a été hissé illégalement au sommet de la cathédrale de Strasbourg, dans le Bas-Rhin, rapporte dimanche 11 novembre France Bleu Alsace. Propriétaire du bâtiment, l'État va porter plainte.


Il s'appelle le Rot un Wiss.

Ce drapeau rouge et blanc est l'un des symboles utilisés par les autonomistes et les régionalistes alsaciens. Et dimanche matin, les Strasbourgeois ont eu la surprise de la voir flotter au sommet de la cathédrale. Rapidement, les tailleurs de pierre de la Fondation de l'Oeuvre Notre-Dame et les pompiers l'ont retiré.


"C'est illégal et très dangereux, pour ceux qui sont montés et pour les passants", a déploré le 1er adjoint au maire de Strasbourg, Alain Fontanel, au micro de France Bleu. L'État, propriétaire du bâtiment, va porter plainte. Le geste n'a pas été revendiqué.

"C'est aussi choquant en ce 11-Novembre, jour de centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, jour de mémoire et de respect, et non pas de revendication et d'action politique, a encore dit Alain Fontanel. Il y a erreur sur la méthode, le lieu et le moment."

Un peu plus tard dans la matinée, une vingtaine de militants du parti régionaliste alsacien, Unser Land, se sont invités à la cérémonie de l'armistice du 11 novembre 1918, a indiqué les Dernières nouvelles d'Alsace. Avant le début des commémorations, ils ont déployé une banderole sur laquelle était écrit : "11 novembre 2018, l'indépendance". Ils ont ensuite quitté les lieux sans autre incident.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.