Alpes-Maritimes : un garçon de 11 ans se suicide après avoir reçu deux heures de colle

Alpes-Maritimes : un garçon de 11 ans se suicide après avoir reçu deux heures de colle
Des véhicules de secours devant les urgences de l'hôpital de Nantes, le 16 mars 2017 (illustration)

Orange avec AFP, publié le samedi 17 novembre 2018 à 12h40

Le collégien s'est jeté du haut d'un pont à la sortie des cours, juste après avoir reçu deux heures de colle pour avoir utilisé son téléphone en classe. On ignore pour le moment si c'est la punition qui a motivé son geste.

Une enquête a été ouverte.

Jeudi 15 novembre, un élève du collège de Beausoleil (Alpes-Maritimes) s'est donné la mort. Le garçon, âgé de 11 ans, s'est suicidé sur le chemin de son domicile en sautant d'un pont, a indiqué le parquet de Nice samedi 17 novembre. Vers 17h30, "le garçon, comme d'habitude, se dirigeait avec deux copains vers l'arrêt de bus pour rentrer chez lui quand il a annoncé à ses camarades son intention de se suicider", a expliqué le procureur de la République, Jean-Michel Prêtre, confirmant une information de France Bleu Azur.

Paniqués, les deux camarades ont alors appelé leurs parents, qui ont à leur tour prévenu le père et la mère du collégien. Arrivés sur place, les parents du jeune homme se sont mis à la recherche de leur enfant mais n'ont pu que constater le drame : le corps sans vie du collégien a été retrouvé en contrebas du pont.



"Tout cela était en relation, semble-t-il, avec une peur panique qu'il éprouvait suite à des remontrances de la part d'un professeur pour avoir sorti ou utilisé un téléphone en classe", a expliqué le procureur. Le professeur avait sanctionné cette attitude par deux heures de colle. Une cellule psychologique a été mise en place au sein du collège, indique le maire de Beausoleil Gérard Spinelli, et une enquête de police a été ouverte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.