Alpes de Haute-Provence : un tunnel s'effondre, un ouvrier porté disparu

Alpes de Haute-Provence : un tunnel s'effondre, un ouvrier porté disparu
Un pompier à Marseille, le 5 novembre 2014.
A lire aussi

Orange avec AFP-Services, publié le mercredi 20 février 2019 à 13h10

La préfecture a mis en place un centre opérationnel départemental pour assurer le suivi des opérations de secours.

Un tunnel ferroviaire s'est effondré mercredi 20 février, entre les communes de Saint-André-des-Alpes et de Moriez, dans les Alpes de Haute-Provence, rapporte La Provence. Des ouvriers travaillaient sur l'ouvrage et l'un d'eux est porté disparu.



"Incident tunnel ferroviaire. Quatre personnes sont impliquées. Un ouvrier est porté manquant. Les 3 autres sont pris en charge. Ouverture à 10h30 du centre opérationnel départemental en préfecture afin d'assurer le suivi des opérations de secours et de sécurisation des lieux", a écrit la préfecture sur son compte Twitter. La RN 202 a été fermée pendant la matinée, avant d'être rouverte partiellement a-t-il été précisé. "La RN 202 est ouverte à la circulation. Une voie est neutralisée afin de faciliter l'intervention des forces de secours", a indiqué la préfecture.

Un point presse doit avoir lieu à 16h à Moriez.

Le tunnel, qui se trouve sur la Ligne Nice-Dignes-les-Bains, a été ouvert en 1892. Il permet au chemin de fer de passer sous le col des Robines, à environ 940 m d'altitude, indique France 3. En 120 ans, l'ouvrage a connu de nombreux problèmes de structure, notamment à cause d'infiltrations.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.