Allier : 55 personnes évacuées d'une piscine, quatre hospitalisées

Allier : 55 personnes évacuées d'une piscine, quatre hospitalisées
Trois personnes ont été hospitalisés pour des troubles respiratoires, une autre après avoir chuté en quittant la piscine mercredi 13 novembre (illustration).

, publié le mercredi 13 novembre 2019 à 18h51

Un mélange accidentel d'acide chlorhydrique et de javel au centre aquatique de Saint-Victor a provoqué une émanation de chlore, a expliqué la préfecture de l'Allier. 

Cinquante-cinq personnes ont été évacuées du centre aquatique de Saint-Victor (Allier), près de Montluçon, en raison d'émanations accidentelles de chlore et quatre d'entre elles ont dû être hospitalisées, a indiqué mercredi la préfecture.



"Suite à un mélange accidentel d'acide chlorhydrique et de javel au centre aqualudique de Saint-Victor ce (mercredi) matin, provoquant une émanation de chlore, les 55 personnes présentes dans l'établissement ont dû être évacuées", a indiqué la préfecture de l'Allier sur Twitter. Selon, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, l'accident s'est produit lors d'une manoeuvre de maintenance.

Deux produits, qui ne le devaient pas, sont entrés en contact. 

Trois personnes hospitalisés 

L'incident a eu lieu vers 11h00 dans un local technique. L'émanation s'est ensuite propagée dans le complexe qui accueillait 14 enfants en ce mercredi d'ouverture au public, a précisé une porte-parole de la préfecture. Trois personnes ont été hospitalisées pour une gêne respiratoire et "des irritations au niveau de la gorge", une quatrième pour une chute au moment de l'évacuation, a-t-elle détaillé.



Un poste de commandement opérationnel a été organisé sur place où cinq médecins, 57 sapeurs-pompiers et 14 agents de la direction départementale de la sécurité publique sont intervenus. "À 13h00, le taux (de chlore dans l'air) était redescendu à zéro et la situation est stabilisée. Il s'agit désormais de neutraliser le mélange pour l'évacuer", a précisé la préfecture. Aucune émanation n'a été constatée en dehors de l'établissement.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.