Allemagne: une bombe de la dernière guerre désamorcée après avoir partiellement explosé

Chargement en cours
Des véhicules de police lors d'une opération de désamorçage d'une bombe de la Deuxième guerre mondiale, le 24 mai 2018 à Dresde, en Allemagne
Des véhicules de police lors d'une opération de désamorçage d'une bombe de la Deuxième guerre mondiale, le 24 mai 2018 à Dresde, en Allemagne
1/2
© AFP, Christian Essler, dpa

AFP, publié le jeudi 24 mai 2018 à 17h51

Les démineurs allemands ont désamorcé jeudi une bombe de la Deuxième guerre mondiale découverte dans la ville de Dresde, qui leur a causé des sueurs froides après avoir partiellement explosé et déclenché un incendie.

"Nous pouvons annoncer la fin de l'alerte: la bombe est désamorcée!", a annoncé la police régionale de Saxe sur son compte twitter.

L'engin avait été découvert mardi sur un chantier du centre de Dresde, près de la gare.

Neuf mille personnes, dont deux maisons de retraite et un hôpital, avaient dû être évacuées et les opérations de déminage avaient conduit à réduire fortement le trafic à l'aéroport de Dresde.

Les services de déminage allemands sont rodés au désamorçage des bombes datant du dernier conflit mondial.

Mais cette fois, l'exercice a tourné court mercredi soir : alors que les spécialistes venaient de retirer à distance le détonateur, des étincelles ont surgi, mettant le feu à du matériel isolant installé près de la bombe de 250 kilos, qui a en partie explosé.

Du fait des bombardements alliés intensifs de la Deuxième guerre mondiale, les services de déminage doivent régulièrement neutraliser en Allemagne des bombes et obus de l'époque, découverts lors de chantiers de construction, ou dans des forêts, des champs et même parfois dans les jardins.

La ville de Dresde a été dévastée à la fin du conflit par les bombardements alliés.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.