Alerte au GHB dans les établissements de nuit

Alerte au GHB dans les établissements de nuit
A lire aussi

leparisien.fr, publié le lundi 16 avril 2018 à 18h27

Les patrons de discothèques et de bars de nuit ont constaté une recrudescence d'overdose par GHB, «la drogue du violeur». Aujourd'hui, ils se mobilisent pour interpeller les pouvoirs publics afin de trouver une solution ensemble. Frantz Steinbach, du Collectif Action Nuit, prend la parole.

 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.