Agression d'une adolescente filmée à Reims : un suspect interpellé

Agression d'une adolescente filmée à Reims : un suspect interpellé
Une voiture de police. (illustration)

, publié le mercredi 09 septembre 2020 à 10h44

La jeune fille a été violemment frappée pendant 40 secondes, notamment à coups de pied dans le visage.

L'auteur présumé d'une agression particulièrement violente -qui a ému jusqu'à la ministre Marlène Schiappa-, a été interpellé, a rapporté France Bleu mardi 8 septembre. La personne suspectée d'avoir filmé la scène a également été arrêtée.

Une plainte a été déposée, selon le procureur de Reims.

La vidéo de l'agression a été largement diffusée sur les réseaux sociaux mardi. Sur les images, ont voit l'agresseur frapper sa victime assise, par derrière, à de nombreuses reprises avec ses poings et ses pieds. Quand la jeune fille se lève, il continue de la frapper, avant de la faire tomber au sol. Là encore, il la frappe, notamment à coups de pied dans le visage.


Plusieurs autres adolescents sont présents pendant l'agression. On peut en entendre certains s'amuser de la situation, d'autres dire "Arrête, Nabil !". L'agresseur devrait être poursuivi pour violences aggravées, tandis que la personne qui filme devrait l'être pour enregistrement et diffusion de faits de violence volontaire.

"La vidéo violente de l'agression d'une jeune fille qui circule sur les réseaux est inqualifiable ! Aucune excuse !" Ne participez pas à la diffusion de ce contenu violent. Si vous avez été témoin de cette scène, contactez, s'il vous plaît, la police nationale", a écrit sur son compte Twitter la ministre déléguée à la Citoyenneté, Marlène Schiappa.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.