Agen : un homme armé sème la panique sur une voie ferrée

Agen : un homme armé sème la panique sur une voie ferrée©Reuters

, publié le lundi 01 août 2016 à 19h52

Un forcené a créé une belle pagaille lundi 1er août sur la voie de chemin de fer entre Bordeaux et Toulouse. L'homme de 59 ans, aux tendances suicidaires, s'est planté au milieu des voies ferrées en menaçant de mettre fin à ses jours à l'aide d'un fusil de chasse.

Les pompiers, d'abord alertés par son employeur qui s'inquiétait de ne pas le voir arriver au travail en début de matinée, l'ont découvert à proximité d'un passage à niveau sur la commune de Boé, près d'Agen. Il avait alors le fusil placé sur sa gorge, comme le rapporte La Dépêche du Midi.

Plusieurs trains qui circulaient dans le secteur ont dû stopper leur trajet. Les policiers, rapidement dépêchés sur place, ont tenté pendant plusieurs heures de négocier avec le forcené pour qu'il ne commette pas son geste. Plusieurs membres de sa famille, deux frères et une soeur, l'ont approché, équipés d'un gilet pare-balles. Sa fille a également participé aux discussions, sans parvenir à raisonner son père, dans un état de grande dépression depuis le décès de ses parents en quelques mois.

Devant le blocage de la situation, deux équipes du RAID de Bordeaux sont arrivées sur les lieux vers 12h15. Un périmètre de sécurité a été mis en place et la rue de la Gare a été fermée à la circulation. L'homme s'est finalement rendu à 14h50, puis il a été transféré vers un hôpital spécialisé après avoir été placé en garde à vue pour "entrave à la circulation ferroviaire et port d'arme prohibé".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.