Affaire Tariq Ramadan : la demande de saisine de l'Inspection générale de la Justice rejetée

Affaire Tariq Ramadan : la demande de saisine de l'Inspection générale de la Justice rejetée

leparisien.fr, publié le mercredi 14 février 2018 à 17h13

Le ministère de la Justice n'a pas donné une issue favorable à la demande des avocats du théologien suisse.

Le ministère de la Justice a décidé de ne pas saisir l'Inspection générale de la justice (IGJ), après une demande en ce sens des avocats du théologien musulman Tariq Ramadan, mis en examen pour viols et incarcéré.«À ce stade, les critères de la saisine de l'Inspection générale de la justice ne sont pas réunis. L'information judiciaire est actuellement en cours. Elle vise à rassembler les éléments de preuve à charge et à décharge et c'est au juge de vérifier», a expliqué la Chancellerie.Les avocats de l'islamologue suisse, mis en examen pour viols le 2 février et placé en détention provisoire, avaient réclamé la saisine de cet organe de contrôle de l'…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Affaire Tariq Ramadan : la demande de saisine de l'Inspection générale de la Justice rejetée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]