Fouilles, trace de sang, aveux... Le jour où l'affaire Maëlys a basculé

Fouilles, trace de sang, aveux... Le jour où l'affaire Maëlys a basculé

leparisien.fr, publié le mercredi 14 février 2018 à 19h22

Au terme d'une journée riche en rebondissements, le procureur a annoncé que le corps de Maëlys avait été retrouvé. Et que Nordahl Lelandais avait décidé de parler.

Fin d'un suspense de plus de six mois. Mis en examen en septembre pour enlèvement et meurtre dans l'affaire Maëlys, Nordahl Lelandais, 34 ans, a finalement livré sa version de la disparition de la fillette, assurant qu'il l'avait tuée par « accident ». Retour sur une journée intense mêlant aveux du suspect, révélations sur l'enquête, fouilles sur le terrain et corps retrouvé. Le suspect sur les lieux de la disparitionNordahl Lelandais a été extrait tôt ce mercredi matin de la prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) pour être emmené au Palais de justice de Grenoble. Il a ensuite été transféré, vers…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Fouilles, trace de sang, aveux... Le jour où l'affaire Maëlys a basculé
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]