Affaire Daval : une confrontation prévue entre Jonathann Daval et la famille

Affaire Daval : une confrontation prévue entre Jonathann Daval et la famille
Les proches d'Alexia Daval (le beau-frère, sa sœur, sa mère, son mari Jonathann Daval, son père), à Gray le 5 novembre 2017

Orange avec AFP, publié le lundi 19 novembre 2018 à 19h25

Plus d'un an après la mort d'Alexia Daval, une confrontation générale sera organisée le 7 décembre entre Jonathann Daval et sa belle-famille.

Ce pourrait être une journée décisive pour cette affaire. Une confrontation générale sera organisée dans la matinée de vendredi 7 décembre par le juge d'instruction de Besançon en charge de l'enquête sur le meurtre d'Alexia Daval, révèle lundi 19 novembre Le Parisien.

L'audition opposera le mari Jonathann Daval, suspect numéro un, aux quatre membres de la famille qu'il met en cause : sa belle-sœur Stéphanie Gay et son mari Grégory, ainsi que Jean-Pierre et Isabelle Fouillot, parents de la victime.



Cette confrontation avait été demandée en octobre par Stéphanie et Grégory Gay. Ce dernier est accusé par Jonathann Daval d'avoir tué la joggeuse de 30 ans.



Après avoir avoué le meurtre de son épouse, dont le corps a été retrouvé partiellement brûlé en octobre 2017, Jonathann Daval était revenu sur ses déclarations. Dans une nouvelle version des faits, il avait alors accusé le beau-frère d'avoir étranglé Alexia Daval et affirmé avoir passé un pacte secret avec l'ensemble de la famille pour maquiller le meurtre. Des allégations qualifiées de "provocation" par Grégory Gay et rejetées à l'unisson par la famille.

Interpellé fin janvier, Jonathann Daval est incarcéré à la maison d'arrêt de Dijon et mis en examen pour "meurtre sur conjoint". Sa dernière demande de mise en liberté a été refusée fin octobre par la cour d'appel de Besançon. L'instruction pourrait s'achever fin 2018 ou début 2019 avant un procès "possiblement" en juin, selon Me Schwerdorffer qui représente le suspect principal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.