Un séisme secoue le Haut-Rhin

Un séisme secoue le Haut-Rhin
Le Centre sismologique national de l'université du Chili, le 4 août 2017.

Orange avec AFP, publié le samedi 05 mai 2018 à 13h00

Les habitants du Haut-Rhin ont été réveillés par un séisme dans la nuit de vendredi 4 à samedi 5 mai. Ressentie comme "faible", la secousse n'a fait aucun dégât.

La terre a tremblé, vendredi 4 mai, dans le Haut-Rhin. A 23h36 précisément, le Réseau national de surveillance sismique a enregistré une secousse sismique de magnitude 3,5.

Il a situé son épicentre à une dizaine de kilomètres de la ville allemande de Mülheim, et estimé sa profondeur à 18 kilomètres. Ce chiffre, et "le fait qu'il s'est produit à une heure (...) où la plupart des gens étaient au calme, font qu'il a été ressenti plus fortement que s'il s'était produit en pleine journée" a expliqué Jérôme Van der Woerd, chercheur CNRS à l'Observatoire des sciences de la terre de Strasbourg, aux "Dernières nouvelles d'Alsace".

450 témoignages

Selon le journal, le bureau central sismologique français a recueilli 450 témoignages à la suite de ce séisme, qui aurait été également ressenti dans le Bas-Rhin et les Vosges.

Le bureau précise sur son site internet que "le massif Vosgien ne montre qu'une activité sismique diffuse et peu intense", mais rappelle que la région "a subit plusieurs séismes historiques, notamment le 14 août 1886 (intensité V-VI) et le 18 janvier 1757 (intensité VI). Enfin, il convient de noter que l'ouest du massif Vosgien est le siège d'une sismicité non négligeable, avec notamment le séisme de Remiremont, du 12 mai 1682 (intensité VIII)."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.