Ségolène Royal lance son ONG pour lutter contre le réchauffement climatique

Ségolène Royal lance son ONG pour lutter contre le réchauffement climatique©Panoramic
A lire aussi

, publié le lundi 09 avril 2018 à 08h55

L'ancienne ministre de l'Environnement a annoncé lundi au Figaro la création de son ONG "Désir d'avenir pour la planète" pour promouvoir les énergies renouvelables.

Son engagement, Ségolène Royal le met désormais au service de l'environnement et de la lutte contre le réchauffement climatique. "Depuis trente ans que je suis impliquée dans la vie politique locale, nationale et internationale, mon engagement se structure autour des défis de l'écologie.

L'idée de cette ONG a germé pendant la Conférence de Paris sur le climat, que j'ai présidée", raconte l'ex-ministre de l'Écologie dans une interview publiée dans Le Figaro lundi avant d'expliquer : "Je lance une plateforme d'ingénierie de compétences (...) pour rassembler des synergies autour de projets" liés notamment aux énergies renouvelables.

Ancienne candidate à la présidence de la République en 2007, et ministres à plusieurs reprises, Ségolène Royal assure en avoir fini avec la politique. "Ça faisait longtemps que je voulais créer une structure dynamique de type start-up qui rassemble les énergies, assure l'actuelle ambassadrice pour les pôles. C'est un nouveau chapitre de mon engagement politique, qui est conforme à mes valeurs". Et d'ajouter : "Je ne veux plus de confrontations électorales. Je ne m'intéresse plus à la vie des partis et je ne rentre plus dans les cases. Même si je ne sais pas ce que l'avenir me réserve."

Selon Ségolène Royal, l'association est parrainée par l'astrophysicien Hubert Reeves, le médecin Jean-Louis Etienne et le photographe Sebastiao Salgado.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.