Sécurité nucléaire : un livre met en cause les centrales françaises

Sécurité nucléaire : un livre met en cause les centrales françaises©LEPOINT

LEPOINT, publié le lundi 05 février 2018 à 07h30

Dans leur ouvrage intitulé « Nucléaire, danger immédiat », dont le « JDD » publie des extraits, deux journalistes évoquent des risques importants.

Dans Nucléaire, danger immédiat, les journalistes Thierry Gadault et Hugues Demeude écornent la réputation de grande fiabilité des centrales nucléaires françaises. Des extraits, publiés dans le JDD dimanche 4 février, font état d'une enquête au long cours qui fait la lumière sur des défauts, structurels ou liés à l'usure, fragilisant dangereusement certaines centrales. Alors que 48 des 58 sites nucléaires que compte notre territoire auront au moins quarante ans à l'horizon 2028, EDF fait son possible pour que leur durée de vie soit prolongée.

Les deux auteurs expliquent cependant que les défauts constatés au…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Sécurité nucléaire : un livre met en cause les centrales françaises
  • Les journalistes sont vraiment mieux placés que des ingénieurs de l'autorité de sureté nucléaire.
    En fait comme ils ne connaissent pas grand chose, d'un événement sans conséquence grave ils en font une montagne.
    Toutes les activités industrielles humaines ont des risques.
    Faites le décompte entre le nombre de mort depuis que la voiture existe et le nombre de mort depuis que l'industrie nucléaire existe.
    Le vrai danger est la prédominance du financier et du politique sur les techniciens à qui on ne donne plus les moyens de travailler pour des raisons de rentabilités.
    Quoi qu'on en dise jusqu'à maintenant l'industrie nucléaire française est sûre.

  • si vous savez lire, jetez un coup d'oeil sur les consignes données en cas de cata nucléaire : l'une d'elles vous invite à vous coucher dans le caniveau (si , si!) pour échapper à l'effet de souffle d'une explosion nucléaire!!! Vu qu'en France on est avertis quelques semaines après, ça craint grave! et de toute façon votre squelette attestera de votre présence le jour dit à l'heure dite, le long du trottoir mais un peu plus loin...

    vous exagérez, les consignes que vous citez datent de la période de la guerre froide depuis le début dse années 1960 jusuq'à l'aube des années 1980, depuis il a eu un petit peu d'évolution parmi ces consignes assez farfelues,

    iturrondia a-t-il lu les nouvelles consignes? Si oui, alors pour quoi ne les mentionne-t-il pas? juste deux ou trois croquignolesques, sans doute issues de l'imagination des tenants du nucléaire en France!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]