Obsolescence programmée : les lave-linge vivent trois ans de moins

Obsolescence programmée : les lave-linge vivent trois ans de moins
Un rapport indique que la durée de vie des lave-linge est passée de 10 à 7 ans ces dernières années (illustration)
A lire aussi

Orange avec AFP-Services, publié le lundi 23 septembre 2019 à 18h50

L'association Halte à l'obsolescence programmée (Hop) et la start-up Murfy, spécialisée dans la réparation de gros électroménager à domicile, ont révélé dans un rapport que, ces dernières années, la durée de vie des lave-linge était passée de dix ans à sept ans.

"Un coût insupportable pour le consommateur et pour l'environnement". Voilà le prix de l'obsolescence des lave-linge, selon l'association Halte à l'obsolescence programmée (Hop) qui a fait paraître aujourd'hui un rapport selon lequel la durée de vie des lave-linge a diminué de trois ans ces huit dernières années.

Selon l'association, qui a établi le rapport avec la start-up Murfy, spécialisée dans la réparation de gros électroménager à domicile, ces appareils duraient auparavant dix ans en moyenne, contre sept ans aujourd'hui.

Alors que 97 % des ménages français possèdent au moins un lave-linge, l'association Hop pointe "l'inaccessibilité, la conception et le prix exorbitant de certaines pièces essentielles au bon fonctionnement et même des pièces d'usure".



De plus, l'association dit suspecter certaines marques, comme LG et Samsung, de concevoir leurs appareils avec "l'intentionnalité de l'irréparabilité", c'est-à-dire la volonté délibérée de rendre certaines pannes impossibles à réparer.

L'étude a été publiée alors que le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l'économie solidaire sera débattu au Sénat ce mardi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.