Marmotte contre renard du Tibet: la photo animalière de l'année primée à Londres

Marmotte contre renard du Tibet: la photo animalière de l'année primée à Londres
Des montagnes du plateau tibétain (illustration)

, publié le mercredi 16 octobre 2019 à 17h05

Le Muséum d'histoire naturelle de Londres a décerné le prix du "Wildlife photographer of the Year 2019", qui récompense la plus belle photo animalière de l'année. 

Le photographe chinois Yongqin Bao a reçu les honneurs du "Natural History Museum" de Londres pour son cliché intitulé "The Moment". La photo, prise dans le massif montagneux du Qilian, dans le nord de la Chine, montre l'attaque d'un renard du Tibet contre une marmotte, qui semble figée de stupeur face au prédateur. "D'un point de vue photographique, c'est assez simplement le moment parfait. L'intensité expressive des postures vous pétrifie", a commenté le président du jury, Roz Kidman Cox.



"Les images du plateau du Qinghai sont assez rares, mais avoir capturé une scène si puissante entre un renard tibétain et une marmotte, deux espèces-clés de cette région, est extraordinaire, a t-il ajouté. Les renards du Tibet sont une espèce endémique des hauts-plateaux himalayens, entre Chine, Inde, Népal et Bhoutan. Peu d'informations sont disponibles sur ces animaux, qui ne figurent toutefois pas sur la liste des espèces menacées.

Le prix du "jeune photographe de l'année" a été remis à Cruz Erdmann, pour le cliché d'un calamar, intitulé "Night Glow" ("Lueur nocturne" français).



La photo a été prise dans les eaux de l'archipel des îles Célèbes, en Indonésie.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.