Environnement

Le statut de protection du loup bientôt modifié en Europe ?

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a affirmé, ce lundi 4 septembre, que les meutes de loup étaient un danger pour le bétail en Europe. Le statut de protection de l’espèce pourrait être modifié.

Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a pointé, ce lundi 4 septembre, le danger que représentaient les meutes de loups au sein de l’Union européenne, rapporte 20 Minutes. Elle a ajouté que le statut de protection de cet animal pourrait être remis en cause. "La concentration de meutes de loups dans certaines régions européennes est devenue un réel danger pour le bétail et, potentiellement, pour l’homme", a-t-elle estimé.

Un ultimatum au 22 septembre

Le retour du loup en Europe entraînerait "de plus en plus de conflits avec les communautés locales d’agriculteurs et de chasseurs, en particulier lorsque les mesures visant à prévenir les attaques sur le bétail ne sont pas pleinement mises en œuvre", selon la Commission européenne. Cette dernière appelle les communautés locales et scientifiques à soumettre "d’ici le 22 septembre" des données sur les populations de loups et leur impact. À partir de cela, la Commission décidera d’une proposition pour modifier son statut de protection et mettre à jour le cadre juridique.

Depuis 1992, la plupart des loups bénéficient d’une protection stricte, avec toutefois des possibilités de dérogations. "J’invite les autorités locales et nationales à prendre les mesures qui s’imposent", a ajouté Ursula von der Leyen.

publié le 4 septembre à 16h08, Lilian Moy, 6Medias

Liens commerciaux