Européennes: Charge inédite de Youtubeurs allemands contre la coalition Merkel

Européennes: Charge inédite de Youtubeurs allemands contre la coalition Merkel
La chancelière allemande Angela Merkel lors d'une conférence sur le climat, à Berlin le 14 mai 2019

AFP, publié le vendredi 24 mai 2019 à 18h18

Des dizaines de YouTubeurs ont appelé leurs millions d'abonnés en Allemagne à voter aux Européennes contre les partis de la coalition d'Angela Merkel en raison de leur manque d'engagement sur le climat, une démarche inédite.

"Ne votez pas pour la CDU, ne votez pas pour la CSU, ne votez pas pour le SPD ni pour aucun autre parti qui agit si peu dans le sens de la logique et de la science", demandent ces Youtubeurs dans une courte vidéo intitulée "Déclaration".

Plus de 80 Youtubeurs y ont participé ou apporté leur soutien, le jour même des manifestations de jeunes Européens en faveur du climat, qui ont mobilisé notamment des dizaines de milliers d'Allemands.

L'Allemagne a jusqu'ici raté ses objectifs de réduction d'émissions de gaz à effet de serre.

- L'extrême droite aussi visée -

Visionnée à plus de 256.000 reprises en une heure, cette séquence de 2 minutes 50 secondes met en scène certains des influenceurs les plus en vogue. Y figurent Julien Bam (plus de 5 millions d'abonnés), Dagi Bee, une jeune femme comptant plus de 4 millions d'abonnés à ses contenus consacrés au maquillage, ou Gong Bao, dont les vidéos décalées attirent régulièrement près d'un million de visiteurs.

Le court film a été mis en ligne par une autre vedette du web, Rezo, auteur d'une première vidéo contre la CDU d'Angela Merkel qui a été visionnée à plus de sept millions en quelques jours.

Dans cette nouvelle vidéo, les Youtubeurs affirment que "la destruction irréversible de notre planète n'est malheureusement pas un scénario abstrait mais le résultat prévisible des politiques actuelles".

"Les experts affirment clairement que la ligne de conduite de la CDU-CSU (droite conservatrice) et du SPD (parti social-démocrate) est tout à fait erronée et nous entraîne dans une situation où la Terre se réchauffe de plus en plus, quoi que nous fassions", déplorent-ils.

Les "conséquences" de la politique menée actuellement en Allemagne, selon un "large consensus" scientifique, sont "l'extinction de nombreuses espèces animales, l'augmentation des maladies, des dégâts économiques se chiffrant en milliards d'euros et l'exode de centaines de millions de réfugiés".

Les Youtubeurs appellent en outre explicitement à ne pas voter pour le parti d'extrême droite AfD, qui a pris le créneau climato-sceptique en Allemagne. 

Les Verts, donnés dans les sondages sur les Européennes à plus de 18%, ne sont eux pas mentionnés dans cet appel aux jeunes à se rendre aux urnes dimanche.

- Partis vieillissants -

Cette nouvelle salve, inédite à l'approche d'un scrutin, est une mauvaise nouvelle pour les partis de la coalition, en nette perte de vitesse ces dernières années.

D'après les derniers sondages, ces formations pourraient perdre jusqu'à une dizaine de points chacun dimanche par rapport au dernier scrutin européen de 2014.

Si ces projections se confirment dans les urnes, elles risquent de relancer le débat sur le bien-fondé de cette coalition, alors même qu'Angela Merkel veut rester au pouvoir jusqu'en 2021. 

Plus globalement, ces vidéos et leur succès viral ternissent l'image de formations qui peinent de plus en plus à attirer les jeunes militants ou électeurs.

La CDU a ainsi toutes les peines du monde depuis mercredi à riposter à la première vidéo de Rezo et s'attire les sarcasmes des médias allemands, un site satirique allant jusqu'à caricaturer la patronne de la CDU, Annegret Kramp-Karrenbauer, répondant à l'aide d'une cassette VHS.

"AKK", considérée comme la dauphine de Mme Merkel, a réagi à la salve des influenceurs sur le site t-online en assurant que son parti chrétien-démocrate était pleinement engagé "en faveur de la protection du climat".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.