Belgique: les Serres royales de Laeken ouvertes pour le printemps

Chargement en cours
Les serres du domaine royal de Laeken, à Bruxelles, le 19 avril 2019
Les serres du domaine royal de Laeken, à Bruxelles, le 19 avril 2019
1/2
© AFP, EMMANUEL DUNAND

AFP, publié le vendredi 19 avril 2019 à 16h07

Géraniums, azalées, hortensias, camélias: les serres du domaine royal de Laeken, à Bruxelles, qui ouvrent au public pour trois semaines comme chaque année au printemps, abritent des milliers d'espèces végétales dans l'un des principaux complexes botaniques d'Europe.

Le site propose des visites à partir de vendredi soir et jusqu'au 10 mai, selon le palais royal, qui vante une expérience "intéressante et unique" pour l'association entre végétaux et architecture.

Les serres bâties dans le parc du château de Laeken, résidence de la famille royale belge, datent du règne de Léopold II (1865-1909).

C'est en 1874 que l'architecte Alphonse Balat, missionné par le roi, entame les travaux du Jardin d'Hiver, la pièce centrale, avec 34 mètres sous le plafond pour abriter les plus grands palmiers.

Il faudra ensuite une vingtaine d'années pour bâtir intégralement un complexe de serres pouvant hébeger toute la collection royale de plantes.

Il s'agit principalement d'espèces subtropicales nécessitant un système de chauffage pour garantir une température de 10-12 degrés minimum, a expliqué le régisseur du domaine, Michel Dekens.

Selon lui, le roi Léopold II avait une passion particulière pour les camélias et "à son décès il y avait dans sa collection plus de 1.000 plants de camélias"... Une plante à fleurs dont les pépiniéristes belges avaient fait une des leurs spécialités.

Les Serres royales, accessibles au public moyennant 2,50 euros (sauf pour les moins de 18 ans), sont ouvertes six jours par semaine jusqu'au 10 mai et en soirée (20h-21h30) les vendredi, samedi et dimanche, selon le site du palais royal.

Les serres accueillent chaque printemps 100.000 visiteurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.