Vargas Llosa : « Une société en crise est propice à la grande littérature »

Vargas Llosa : « Une société en crise est propice à la grande littérature »©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le vendredi 24 novembre 2017 à 18h45

Invité du Collège de France, le Nobel de littérature 2010 est revenu sur les lectures de sa vie devant une salle comble. Morceaux choisis.

Il a une nouvelle fois prouvé qu'il était l'un des plus francophiles des écrivains sud-américains. Ce 23 novembre, le Péruvien Mario Vargas Llosa, Prix Nobel de littérature, était l'invité du Collège de France - institution au sein de laquelle il avait d'ailleurs assisté aux cours de Maurice Merleau-Ponty et Marcel Bataillon au début des années soixante. L'auteur de Conversation à la cathédrale a répondu aux questions d'Antoine Compagnon. Une conversation centrée sur son parcours de lecteur boulimique. Retour sur quelques moments forts.

Premières lectures. « Ça a été une frontière dans ma vie quand j'ai découvert qu'avec le…

Lire la suite sur LEPOINT

 
0 commentaire - Vargas Llosa : « Une société en crise est propice à la grande littérature »
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]