Une figure du rock français des années 1980 s'est éteinte

Une figure du rock français des années 1980 s'est éteinte©Capture YouTube du clip "Tchiki Boum" de Niagara

6Medias, publié le mercredi 23 octobre 2019 à 19h07

Selon les informations de Ouest France, le bassiste José Tamarin est décédé des suites d'un AVC mardi 22 octobre. Il était âgé de 68 ans.

Tchiki Boum, L'Amour à la plage, Je dois m'en aller...

autant de tubes qui ont bercé toute une génération dans les années 1980. Fondé en 1984, le groupe de rock Niagara a marqué la scène musicale française. Le trio est désormais en deuil. Comme le révèle Ouest France, le bassiste José Tamarin est décédé mardi 22 octobre des suites d'un AVC à l'hôpital de La Cavale Blanche, à Brest. Sa disparition a été annoncée sur les réseaux sociaux ce mercredi par un de ses proches. Agé de 68 ans, José Tamarin résidait à Lampaul-Plouarzel, dans le Finistère, où il continuait à composer.


Comme le rappelle Ouest France, José Tamarin a fondé en 1982 avec Daniel Chenevez et Muriel Moreno le groupe l'Ombre jaune avant qu'il ne devienne Niagara. Ils se font remarquer au festival des Trans Musicales de Rennes. Le trio est d'abord perçu comme un groupe pop aux paroles insouciantes avant d'adopter un style plus rock, inspiré de formations comme Led Zeppelin. Ils abordent alors des sujets plus graves.



Le groupe Niagara s'est définitivement séparé en 1992. En 2002, Niagara a reçu un disque d'or pour Flammes, compilation comprenant 18 titres remastérisés, qui s'est vendu à plus de 100 000 exemplaires en deux mois.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.