Théâtre : Jean-Marc Dumontet ne fait jamais relâche

Théâtre : Jean-Marc Dumontet ne fait jamais relâche
A lire aussi

Le Parisien, publié le dimanche 14 janvier 2018 à 14h28

Il ne se contente pas de produire Canteloup ou de travailler avec Ruquier. Jean-Marc Dumontet vient également d'acquérir deux nouvelles salles de spectacle parisiennes.

« Jusqu'où ne montera-t-il pas ? » A l'évocation de Jean-Marc Dumontet, c'est à la devise de Fouquet que pense Stéphanie Bataille, directrice pendant six ans du Théâtre Antoine, que l'homme a racheté en 2011 avec Laurent Ruquier. Pas pour la disgrâce du surintendant de Louis XIV qui finit mal, mais plutôt pour son ascension et ses qualités - « brillant », « fonceur » - l'admiration aussi, et les jalousies bien sûr, que suscite son succès.

On ne peut pas plaire à tout le monde. Surtout en affichant audace, ambition et réussite insolente. A 51 ans, l'entrepreneur bordelais s'est imposé comme l'un des…

Lire la suite sur Le Parisien

 
0 commentaire - Théâtre : Jean-Marc Dumontet ne fait jamais relâche
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]