Tex rattrapé par des enregistrements compromettants aux « Z'amours »

Tex rattrapé par des enregistrements compromettants aux « Z'amours »©LEPOINT

LEPOINT, publié le jeudi 17 mai 2018 à 13h55

L'avocate de la société de production du jeu, à qui Tex réclame 1,2 million d'euros aux prud'hommes, dénonce d'autres dérapages de l'animateur.

Le licenciement de Tex des Z'amours en décembre 2017 avait suscité une vive polémique. Soutiens et détracteurs de l'animateur s'étaient déchirés quant à savoir si la blague de mauvais goût qu'il avait faite lors d'une émission sur C8 justifiait ou non une telle sanction disciplinaire. À cette époque, même la secrétaire d'État à l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, s'était indignée de sa plaisanterie. Depuis, c'est sur le versant judiciaire que Jean-Christophe Le Texier, de son vrai nom, mène bataille.

Il réclame 1,2 million d'euros à Sony Pictures Television, la société de production de son

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.