Ted Conover, un an ferme dans l'enfer de Sing Sing

Ted Conover, un an ferme dans l'enfer de Sing Sing
Construite au début du XIXe siècle, la prison est toujours en activité.

Libération, publié le mercredi 23 mai 2018 à 18h56

Le Guide du détenu comporte quatre-vingt-dix-neuf directives. Les bâtiments, les coursives sont désignés par des lettres et des chiffres, les prisonniers par leur matricule. Et dans ce tourbillon de codes, un détenu facétieux surnomme «R2D2» Ted Conover, écrivain et journaliste déguisé en gardien de prison, comme «le petit robot amusant dans Star Wars». Ce qui en dit long sur le manque de considération vis-à-vis du novice, «le newjack» encore peu rompu aux usages internes. Bienvenue à Sing Sing, mythique prison de l'Etat de New York, créée au début du XIXe siècle et toujours en activité.

Pendant près d'un an, Ted Conover a porté l'uniforme en polyester gris des gardiens de prison non gradés. Pour ce faire, et parce que ce journaliste partisan de l'anthropologie

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.