SNCF: des personnalités lancent une cagnotte en soutien aux grévistes

Chargement en cours
 Le réalisateur Robert Guédiguian à venise le 3 septembre 2017

Le réalisateur Robert Guédiguian à venise le 3 septembre 2017

1/2
© AFP, Tiziana FABI

AFP, publié le vendredi 23 mars 2018 à 16h12

Une trentaine d'écrivains, réalisateurs ou encore universitaires, parmi lesquels Laurent Binet, Annie Ernaux ou Robert Guédiguian, ont lancé vendredi sur internet une "cagnotte" pour aider financièrement les cheminots en grève, qui "défendent un de nos biens communs".

"Nous avons de la sympathie pour les cheminots grévistes. Ils défendent un de nos biens communs, une entreprise de service public que le gouvernement cherche à transformer en +société anonyme+", écrivent-ils sur un blog de Mediapart (https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/230318/une-cagnotte-pour-les-cheminots-grevistes).

Alors que la ministre des Transports Élisabeth Borne "n'a pas ouvert de négociations" et que "le pouvoir engage un bras de fer" avec les cheminots, les signataires rappellent que "les journées de grève coûtent et que pour le succès de leurs revendications, il importe que le mouvement puisse durer".

"Nous nous souvenons des grèves de 1995 et 1968 durant lesquelles les cheminots avaient arrêté le travail. La solidarité entre voisins et collègues mit en échec le calcul gouvernemental de dresser les usagers contre la grève", ont-ils encore écrit.

Le texte est signé notamment par les écrivains Laurent Binet, Patrick Raynal, Didier Daeninckx, Gérard Mordillat, Annie Ernaux, les philosophes Bernard Stiegler, Toni Negri, Étienne Balibar, l'universitaire Philippe Corcuff et les réalisateur Robert Guédiguian ou Christophe Honoré.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1162 commentaires - SNCF: des personnalités lancent une cagnotte en soutien aux grévistes
  • Ces personnalités seraient-elles souvent clientes de la SNCF. Simple question.

  • en attendant, cette réforme de la SNCF est nécéssaire et il faut supprimer tout ces avantages qui coutent une fortune

    C'est l'Etat qui est responsable de la dette. La politique du PPP (Partenariat Public Privé) coute très cher au public et rapporte beaucoup au privé.Les intérêts de la dette coutent 1,5 milliards par an. C'est le cout financier qu'il faut réduire. Le statut des cheminots a 100 ans d'existence, bien avant la création de la SNCF. Il n'est en rien responsable des problèmes de la SNCF .

    vous avez entierement raison comme tous les avantages du prive ,ce, cheque cadeau de fin d'année,reduction sur l'achat des voitures chez les personnels peugeot renault,cheque restaurant etc

  • Avec le printemps que c'est agréable d'entendre chanter tous ces oiseaux multicolores et invisibles.

  • Finalement,tout le monde a raté beaucoup de trains et ce n'est pas en courant après, que le temps perdu se rattrape une fois arrivés au bout du quai !(La poule aux oeufs d'or pour qui?) Même si certains préfèrent payer plus tard une note encore plus salée,selon la célèbre formule de justification inusable :"le Monde a changé"

  • bravo à eux! Nous devrions être nombreux à suivre leur exemple. A l'époque de la privatisation d'EDF, j'ai été étonnée et surprise de voir que les citoyens ne se sentaient pas concernés. Les entreprises publiques sont à nous! Les PTT et EDF étaient des entreprises très performantes qui RAPPORTAIENT de l'argent à l'Etat. Que sont-elles devenues? Leur démantèlement et la privatisation ont-ils rapporté quoi que ce soit aux usagers que nous sommes?