Siri Hustvedt, prise de tête

Siri Hustvedt, prise de tête
A lire aussi

Libération, publié le mercredi 14 février 2018 à 19h18

Celles et ceux qui ne connaissent pas la migraine ne pourront sans doute pas comprendre à quel point nous attendions avec impatience de rencontrer cette femme qui a fait de ses problèmes neurologiques un des grands axes de son œuvre littéraire. Bien sûr Siri Hustvedt ne peut être réduite à cela, mais qui a lu la Femme qui tremble, sous-titré Une histoire de mes nerfs, un de ses grands succès, comprend pourquoi cet aspect de son identité est si important. C'est en partie ce qui a fait d'elle l'écrivaine américaine majeure qu'elle est aujourd'hui, cette voix qui sait décortiquer l'intime pour en faire un thème universel. Siri Hustvedt est un être rare, et c'était important de le préciser, avant de rappeler qu'elle est aussi la femme du romancier Paul Auster, avec lequel…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Siri Hustvedt, prise de tête
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]