Sardou et Barney contre le festival de la viande de chien de Yulin en Chine

Sardou et Barney contre le festival de la viande de chien de Yulin en Chine
Michel Sardou au Palais des Sports de Bercy, photo du 12 décembre 2012.

AFP, publié le mardi 28 mai 2019 à 16h41

Michel Sardou et Phil Barney font partie des 160.000 signataires d'une pétition qui sera remise mercredi à l'ambassade de Chine à Paris pour dénoncer le festival de Yulin, consacré à la consommation de viande de chien et de chat, qui se tiendra du 21 au 30 juin.

Les chanteurs, "engagés pour la cause animale", ont répondu à l'appel de l'association Stéphane Lamart, "Pour la défense des droits des animaux" qui "se bat depuis de nombreuses années pour demander au président chinois Xi Jinping de ne plus autoriser ces pratiques barbares".

"Pour que la chair soit plus tendre, les méthodes d'exécution sont souvent extrêmement cruelles. Les animaux sont ébouillantés, éventrés, empoisonnés, éviscérés vivants, ou encore tués à coup de bâtons", s'indigne M. Lamart.

"Les Chinois, je ne suis pas surpris, ça fait des millénaires qu'ils mangent des chiens et des chats mais qu'ils en fassent un festival...", s'insurge, "choqué", Michel Sardou auprès de l'AFP. Il s'est engagé pour la cause animale "grâce à Brigitte Bardot".

"C'est bien de se plaindre à un ambassadeur qui va transmettre la plainte, mais il faudrait que ce soit à l'échelle mondiale pour que ces maltraitances animales cessent", estime l'interprète des "Lacs du Connemara", qui s'est par ailleurs réjoui du bon score du Parti animaliste aux élections européennes en France.

Phil Barney, lui, participera à un rassemblement de militants de 11h00 à 13h00 mercredi, dont certains accompagnés de leur chien, place André-Tardieu dans le VIIe arrondissement de Paris. Des mascottes géantes, de chiens et de chats, de deux mètres de haut, interpelleront les passants sur le sort réservés à ces animaux de compagnie. 

"Je suis révulsé par cette fête en Chine qui consiste à bourrer des chiens dans une cage puis à les torturer. C'est une pure barbarie ! Je veux être présent pour remettre la pétition", explique le chanteur de "Un enfant de toi". "Parrain d'une SPA dans l'Yonne", il possède cinq chats et deux chiens.

Selon Stéphane Lamart, "10.000 chiens et 4.000 chats ont été tués en 2018" lors de ce festival chinois.

Parmi les autres personnalités signataires de la pétition : Stone (Stone et Charden), Nicoletta, Raphaël Mezrahi, Jean-Marie Bigard ou encore Petula Clark.

L'ONG a également lancé une collecte de fonds afin de soutenir les associations locales dans la région de Yulin. Cet argent permettra de racheter les animaux pendant le festival. "Pour 1.000 euros, 100 chiens pourront être sauvés de cette barbarie", indique M. Lamart.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.