«Reprise», recherche éperdue de la gréviste rebelle

«Reprise», recherche éperdue de la gréviste rebelle
Hervé Le Roux a été fasciné toute sa vie par cette ouvrière vue dans un film réalisé en 1968 par des étudiants de l'Idhec.
A lire aussi

Libération, publié le mardi 29 mai 2018 à 18h58

C'est l'histoire d'un homme tombé amoureux d'une image. L'image d'une inconnue. Au début des années 80, reclus dans un studio de la rue Saint-André-des-Arts (Paris VIe), Hervé Le Roux occupe sa vingtaine solitaire à la préparation d'une thèse que seule vient troubler une sortie quotidienne pour se ravitailler en clopes et en journaux, Libé, Charlie Hebdo et une fois par mois les Cahiers du cinéma. Dans un numéro de mai 1981, marqué par l'arrivée de la gauche au pouvoir, Serge Daney et Serge Le Péron avaient rédigé un bref dossier sur le cinéma direct illustré par quelques photogrammes de documentaires : des œuvres de Depardon, de Luc Moullet, de Joris Ivens, et un petit film amateur, réalisé par des étudiants de l'Idhec dans l'effervescence insurrectionnelle de Mai

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.