Quitter Facebook, une démarche plus difficile qu'il n'y paraît

Quitter Facebook, une démarche plus difficile qu'il n'y paraît©NASIR KACHROO / NURPHOTO

franceinfo, publié le vendredi 30 mars 2018 à 15h38

Et c'est reparti pour une nouvelle controverse sur Facebook, qui viole à nouveau notre vie privée en permettant à d'autres de recueillir nos renseignements personnels. Certes, cette flambée-ci est importante et amène certains à envisager de quitter complètement Facebook. Mais, soyez-en sûrs, l'entreprise et la plupart de ses 2 milliards d'utilisateurs se réconcilieront. La grande majorité d'entre eux retournera sur Facebook, tout comme ils l'ont fait la dernière fois et toutes les autres fois auparavant. Car, comme dans toute relation abusive, les usagers ont développé une dépendance psychologique qui les rend accros - bien qu'ils sachent que sur certains plans, ce n'est pas bon pour eux.

>> J'ai fouillé dans les données que j'ai envoyées à Facebook depuis onze ans (et le…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.