Quiriny - Dupré s'en va

Quiriny - Dupré s'en va©LEPOINT

LEPOINT, publié le lundi 22 janvier 2018 à 18h45

L'auteur de « Les fiancées sont froides » ou du « Grand Coucher » est mort mercredi à 89 ans. Quiriny rend hommage à sa prose « séduisante et difficile ».

Certains écrivains partent en fanfare, avec les honneurs de la nation et des photos dans la presse. D'autres s'effacent plus discrètement, à la façon dont ils ont vécu ; on pourrait presque passer à côté de la nouvelle de leur disparition et ne l'apprendre que plus tard, par hasard. Tel est le cas de Guy Dupré, écrivain rare, caché, secret, si bien retiré que j'ai failli ne pas m'apercevoir de sa mort, mercredi dernier, à l'âge de 89 ans. Lui-même racontait n'avoir appris la mort de la poétesse Yanette Delétang-Tardif qu'avec beaucoup de retard en tombant, chez le libraire Béalu, sur un roman à elle…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Quiriny - Dupré s'en va
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]