Quand McDonald's parvient à créer du rêve

Quand McDonald's parvient à créer du rêve

LesEchos, publié le lundi 12 février 2018 à 14h48

Un lustre à pampilles noyées dans une lumière brumeuse. Les éclats amortis d'une lampe qui pourrait avoir été accrochée là dans la perspective d'une grande fête un peu décadente. Et des guirlandes lumineuses, multicolores, qui, superposées, évoquent un hamburger aperçu, soit à l'aube… soit au terme d'une soirée bien arrosée. Avec, sur chacune des trois affiches, au-dessous du logo de McDonald's, la simple mention : « Ouvert jusqu'à minuit ou plus ». Vendredi soir, la campagne McDonald's, signée TBWA\Paris a été récompensée par le jury du 44e Grand Prix de la Communication Extérieure (GPCE), réuni du 8 au 10 février à Hambourg.

Poésie et merveilleux

« Ce Grand Prix pour McDo était largement mérité, estime Matthieu Elkaïm, coprésident du jury du GPCE aux…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Quand McDonald's parvient à créer du rêve
  • De toutes les façons, depuis que j'ai découvert Burger King et sa qualité "haut de gamme" pour un fast food, je ne met plus les pieds chez Ronald!

  • avatar
    Dame-Hermeline  (privé) -

    C'est bien vrai, ça : quand je passe devant un Mc Do et que je sens les délicates effluves de graillon qui s'en échappent, je rêve d'avaler un litre de sirop antiémétique le plus vite possible.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]