Podcast de tous les records, "Serial" revient pour une troisième saison

Podcast de tous les records, "Serial" revient pour une troisième saison
Précurseur de l'ère des podcasts et programme radiophonique le plus téléchargé de l'histoire, l'émission américaine "Serial" a mis en ligne jeudi le premier épisode de sa troisième saison
A lire aussi

AFP, publié le vendredi 21 septembre 2018 à 11h03

Précurseur de l'ère des podcasts et programme radiophonique le plus téléchargé de l'histoire, l'émission américaine "Serial" a mis en ligne jeudi le premier épisode de sa troisième saison, consacré à des affaires judiciaires ordinaires à Cleveland.

Mise en ligne en 2014, la première saison de "Serial" a depuis été téléchargée plus de 175 millions de fois, un record en matière de podcast, qui n'est pas prêt d'être battu, malgré l'intérêt grandissant pour ce médium.

Produit par la radio publique de Chicago (WBEZ, antenne du réseau national NPR), le programme menait une contre-enquête sur un meurtre commis en 1999 à Baltimore et pour lequel un jeune homme, Adnan Syed, avait été condamné à perpétuité, bien qu'ayant toujours clamé son innocence.

Les investigations des journalistes de "Serial" avaient mis en évidence plusieurs éléments troublants du dossier, qui ont amené un juge de Baltimore à ordonner, en juin 2016, la tenue d'un nouveau procès.

Mais le ministère public a contesté la décision, qui a encore fait l'objet d'une nouvelle audience jeudi et n'est pas définitive.

La deuxième saison de "Serial" avait été consacrée à un sujet complètement différent, celui d'un soldat américain fait prisonnier en Afghanistan, et avait eu beaucoup moins d'écho.

La troisième saison, dont les deux premiers épisodes ont été mis en ligne jeudi, se penche sur des affaires ordinaires de droit commun examinées en audience au principal palais de justice de Cleveland, le Cuyahoga County Justice Center.

Consciente que l'affaire Syed, de la première saison, était un dossier hors du commun, Sarah Koenig, présentatrice de "Serial", a cherché à prendre le contrepied et à se rapprocher de la justice ordinaire, à la manière du réalisateur Raymond Depardon.

Dans le premier épisode de la troisième saison, celle qui est aussi productrice du podcast explique avoir choisi ce tribunal de Cleveland, dans l'Ohio, en partie parce que son équipe a pu enregistrer à loisir tout ce qu'il s'y passait, une rareté.

Dès jeudi, "Serial" s'est de nouveau hissé en tête des podcasts sur iTunes aux Etats-Unis et au Canada, mais aussi en deuxième position au Royaume-Uni et en Australie, selon le site spécialisé iTunes Charts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.