Paul Bocuse, "le pape de la gastronomie", est mort à 91 ans

Paul Bocuse, "le pape de la gastronomie", est mort à 91 ans©JEFF PACHOUD / AFP

franceinfo, publié le samedi 20 janvier 2018 à 20h40

La gastronomie française perd un monument. Paul Bocuse est mort, samedi 20 janvier, à l'âge de 91 ans, annoncent ses proches à France 3. Surnommé le "pape de la gastronomie", il avait été désigné "cuisinier du siècle" par le guide Gault & Millau. Parmi les précurseurs de la nouvelle cuisine, il détenait trois étoiles au Guide Michelin depuis plus de cinquante ans, un record. Paul Bocuse souffrait depuis plusieurs années de la maladie de Parkinson.

Le chef s'est éteint à 91 ans dans sa célèbre auberge de Collonges-au-Mont-d'Or, près de Lyon, selon un chef cuisinier lyonnais proche de la famille, qui ne s'est pas encore exprimée. Son épouse Raymonde Bocuse et leur fille Françoise étaient présentes samedi à l'auberge, où Jérôme Bocuse, fils de Paul né d'une…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Paul Bocuse, "le pape de la gastronomie", est mort à 91 ans
  • avatar
    ilfallaitledire  (privé) -

    "le pape de la gastronomie" ... française car ce n'était pas une célébrité en dehors des frontières françaises !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]