Particuliers et institutionnels : ils choisissent de fermer leur compte Facebook

Particuliers et institutionnels : ils choisissent de fermer leur compte Facebook©LUIS ACOSTA / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 05 avril 2018 à 23h51

Onze ans ans le nez dans Facebook, et un certain ras-le-bol chez cet internaute. L'influence du réseau social dans l'élection de Trump, le don de sa vie privée, le temps perdu sur les écrans : autant de raisons de vouloir quitter Facebook. "Je ne veux plus que mes données personnelles soient utilisées, vendues, monétisées par une société qui se trouve aux États-Unis, sur laquelle nos lois n'ont aucune emprise et sur laquelle je n'ai aucune emprise", explique Guillaume Desmurs.

"Un vrai sujet de protection des données"

33 millions d'utilisateurs ;un Français sur deux partage du contenu, de l'intime déversé sur la toile. Y a-t-il un début de prise de conscience ? Aujourd'hui, la Caisse de retraite a fermé sa page Facebook, qui avait 27 000 abonnés. "Quand on se dit que les…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.