Paris lance une "Saison des arts de la rue"

Paris lance une "Saison des arts de la rue"

Pour donner de la visibilité aux arts de la rue et faciliter leurs activités, Paris va lancer d'avril à octobre sa première édition d'une "Saison des arts de la rue", avec un label et l'ouverture d'un lieu qui ...

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 06 avril 2018 à 11h23

Pour donner de la visibilité aux arts de la rue et faciliter leurs activités, Paris va lancer d'avril à octobre sa première édition d'une "Saison des arts de la rue", avec un label et l'ouverture d'un lieu qui leur sera dédié, a annoncé vendredi la mairie de Paris.

L'objectif de cette saison est "d'accompagner les festivals et structures des arts de la rue", indique dans un communiqué la Ville de Paris, en aidant les compagnies de cirque, théâtre en plein air, musiciens, acrobates, etc, à se rencontrer et se coordonner pour être plus visibles.

Un label, portant la silhouette d'un acrobate, marquera les quelque 200 spectacles de cette Saison, qui seront recensés et détaillés sur les supports de communication municipale.

Selon Bruno Julliard, Premier adjoint de la maire Anne Hidalgo, "la force des arts de la rue à Paris est leur ancrage dans les quartiers et leur diversité. C'est pourquoi il est primordial de permettre à ce secteur d'évoluer, de se développer et de trouver des solutions aux difficultés rencontrées".

Un "lieu de fabrique" devrait par ailleurs être ouvert d'ici la fin de l'année dans le XIIIe arrondissement, avec ateliers pédagogiques, résidences d'artistes, spectacles, etc.

La Ville accorde quelque 700.000 euros de subvention par an à une douzaine de compagnies d'arts de la rue.

Elle a mis en place depuis trois ans un dispositif de médiation avec la Préfecture de police pour ces artistes travaillant sur  un espace public de plus en plus réglementé dans un contexte de sécurité accrue.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.