Omar Sy toujours la personnalité préférée des Français

Omar Sy toujours la personnalité préférée des Français
Omar Sy à Londres le 28 octobre 2015 (archive).

, publié le samedi 24 décembre 2016 à 09h22

L'acteur Omar Sy reste en tête des 50 personnalités préférées des Français, selon le nouveau classement Ifop publié par le Journal du Dimanche, qui paraît exceptionnellement samedi en ce week-end de Noël. Omar Sy s'est fait connaître du grand public en donnant la réplique à François Cluzet dans le film "Intouchables" et a été récompensé du César du meilleur acteur en 2012.

"C'est beaucoup d'amour, je suis très touché, a-til déclaré au JDD.

C'est toujours une grande surprise d'être premier. Je le prends avec philosophie : je m'en réjouis jusqu'à ce que je ne sois plus à cette place, ce qui arrivera un jour... Mes Français préférés? Ceux qui agissent dans l'intérêt commun au quotidien. Ce ne sont pas forcément les plus connus."



SIMONE VEIL DEVANCE JEAN-JACQUES GOLDMAN

Sur le podium depuis 2011, Omar Sy avait détrôné en juillet le chanteur-auteur et compositeur Jean-Jacques Goldman, qui recule de la deuxième à la troisième position. Il est détrôné par l'ancienne ministre Simone Veil, qui passe donc de la troisième à la deuxième position.

Le judoka Teddy Riner (4e), l'acteur Dany Boon (5e) le médecin et animateur radio-TV Michel Cymes (6e), l'humoriste et actrice Florence Foresti (7e), les comédiens Sophie Marceau (8e) et Jean Reno (10e) complètent le classement.

MARINE LE PEN, PERSONNALITÉ POLITIQUE LA MIEUX CLASSÉE

Par ailleurs cette année, les meilleures entrées dans le classement incarnent les stricts opposés de l'information à la télévision : Élise Lucet (13e) et Karine Le Marchand (36e), d'un côté l'enquête fouillée qui dérange et de l'autre l'interview-confession décontractée d'"Ambition intime".

Côté politiques, Marine Le Pen est la mieux classée et se place à la 37e place, suivie de François Fillon en 42e position. Emmanuel Macron se place 46e et Jean-Luc Mélenchon 50e.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.