Olivier Rousteing, de né sous X à XXL

Olivier Rousteing, de né sous X à XXL

Libération, publié le mercredi 30 mai 2018 à 18h05

Il sort de son cours de boxe quotidien mais n'a rien de l'essoré par l'effort. Plutôt d'attaque : poignée de main et regard fermes, il ne tique pas quand on demande l'absence d'attaché de presse.

En marinière, il a la fraîcheur du matelot : le maquillage «nude» est impeccable, le gloss sur la bouche pulpeuse à peine décelable. Du bel ouvrage réalisé par Gregoris, «make up artist qui accompagne Olivier sur tous ses projets», a-t-on appris en amont. Falbalas de créature queer, sifflerait la vipère. Pour nous : confirmation qu'Olivier Rousteing ne laisse rien au hasard en matière d'image, de communication. Il en est un as, pèse aujourd'hui 3,8 millions d'abonnés sur Instagram où il chronique sa vie, son œuvre avec force selfies et duck faces. De quoi court-circuiter les

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.