New York: une collection majeure de James Joyce rejoint la Morgan Library

New York: une collection majeure de James Joyce rejoint la Morgan Library

Portrait non daté de l'écrivain James Joyce

AFP, publié le vendredi 16 mars 2018 à 19h09

L'une des plus importantes collections privées d'oeuvres de l'écrivain irlandais James Joyce va être donnée à la Morgan Library, à la fois bibliothèque et musée de Manhattan, par un galeriste new-yorkais d'origine britannique.

La collection comprend près de 350 pièces, notamment un exemplaire du premier livre publié par James Joyce seul, "The Holy Office", un poème satirique publié en 1904.

Y figure également un fragment du manuscrit d'"Ulysse", son roman le plus célèbre, considéré par de nombreux critiques comme l'oeuvre anglophone la plus importante du XXème siècle.

Cette collection a été assemblée, à partir du milieu des années 1990, par le galeriste Sean Kelly et son épouse Mary.

Pour le directeur de la Morgan Library & Museum, Colin Bailey, cette donation "fait instantanément du Morgan un centre majeur de recherche académique liée à la vie et à l'oeuvre de l'auteur", a-t-il expliqué dans un communiqué vendredi.

Le musée prévoit la tenue d'une exposition consacrée à James Joyce en 2022, année du centenaire de la publication d'"Ulysse".

Outre le James Joyce Centre, situé à Dublin dans une demeure du XVIIIème siècle, il existe déjà d'autres collections dédiées à l'écrivain et poète (1882-1941).

Celle de l'université publique de Buffalo, qui possède des centaines d'objets et documents ayant appartenu à James Joyce, est souvent considérée comme la plus importante au monde.

La Morgan Library est l'ancienne bibliothèque particulière du célèbre banquier américain John Pierpont "J.P." Morgan, personnage central du monde de la finance au début du XXème siècle.

Après sa mort, son fils a transformé la bibliothèque en lieu ouvert au public. Il est depuis devenu musée, avec un accent sur les lettres et la littérature.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.