Nakhane mixe les genres

Nakhane mixe les genres
A lire aussi

Libération, publié le vendredi 17 novembre 2017 à 18h16

Stromae, Jeanne Added, Benjamin Clémentine, Paradis, Fishbach. La liste des derniers artistes ayant bénéficié d'une carte blanche lors des Transmusicales de Rennes a de quoi impressionner. Surtout si on se met dans la peau d'un jeune artiste français. Le directeur artistique et âme du festival Jean-Louis Brossard a donc eu la bonne idée cette année de dépasser les frontières de l'Hexagone pour confier cette mission enviée, mais aussi redoutée, à un chanteur et musicien sud-africain. Un nouveau représentant d'une scène musicale qui n'en finit plus de s'exporter à l'image des récents Spoek Mathambo, Batuk, BCUC ou Diron Animal. Sauf que Nakhane n'appartient pas à la sphère dance-house - hip-hop.

Auteur de Brave Confusion en 2013, un premier album dont l'aura n'a pas franchi…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Nakhane mixe les genres
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]