Musique : Minuit, vertiges synthétiques rock

Musique : Minuit, vertiges synthétiques rock©Ines Chtouki

franceinfo, publié le dimanche 21 octobre 2018 à 10h06

Avantage ou malédiction, on ne tranchera pas le débat. Les enfants de Catherine Ringer et Fred Chichin, les Rita Mitsouko, constituent la moitié de Minuit, et même sans le dire on ne pourrait passer à côté tant la filiation dans la voix et l'attitude est évidente.

Tout juste pourra-t-on dire qu'ils ont été à bonne école. Minuit, ce sont quatre jeunes gens venus d'univers différents, pleins de promesses il y a trois ans, remplis de l'expérience de la scène aujourd'hui. Exposés, forcément, nommés aux Victoires de la Musique l'année dernière mais les idées claires. "On n'est pas non plus si exposés que ça", tempère Raoul Chichin, tandis que Simone Ringer confesse une différence entre la scène et la composition, phase durant laquelle "il faut se couper des autres".

L'un

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.