Mort de Pierre Rissient, grand agent provocateur du cinéma d'auteur international

Mort de Pierre Rissient, grand agent provocateur du cinéma d'auteur international
Pierre Rissient, en 2005 à Paris.

Libération, publié le dimanche 06 mai 2018 à 17h38

N'en déplaise à Yann Moix, le vrai Cinéman n'était pas Franck Dubosc mais Pierre Rissient. Décédé à l'âge de 81 ans, il fut attaché de presse, programmateur de salle et festival, distributeur, assistant réalisateur de Godard sur A bout de souffle, cinéaste ou conseiller artistique mais avant tout l'incarnation du cinéphile et passeur. Pouvant murmurer à l'oreille de Clint Eastwood et Quentin Tarantino, qui lui montraient avant tout le monde leurs derniers films, cet homme de l'ombre verra la sienne planer largement sur le Festival de Cannes cette semaine où il lança, entre nombreux autres et non des moindres, Martin Scorsese (Mean Streets).

Né à Paris en 1936 d'un père mécanicien-conducteur et d'une mère secrétaire-dactylographe, Rissient s'immerge dans la

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.