Mort dans un accident de bicyclette de l'architecte Helmut Jahn

Mort dans un accident de bicyclette de l'architecte Helmut Jahn
Helmut Jahn arrives at the White House in 2011 to attend a state dinner hosted by President Barack Obama for German Chancellor Angela Merkel

publié le lundi 10 mai 2021 à 03h58

L'architecte américain né en Allemagne Helmut Jahn, connu pour ses structures postmodernes de verre et d'acier, est mort samedi à l'âge de 81 ans dans l'Etat de l'Illinois dans un accident impliquant deux véhicules alors qu'il roulait à bicyclette, a annoncé dimanche la police.

M. Jahn a été tué samedi après midi à Campton Hills, à une centaine de kilomètres à l'ouest de Chicago alors qu'il avait "omis de s'arrêter à un stop" sur une intersection, a indiqué la police.

Les deux véhicules automobiles roulaient dans des directions opposées, a précisé la police, ajoutant que le conducteur de l'un d'eux avait été conduit à l'hôpital pour de légères blessures.

Après avoir obtenu son diplôme à Munich en 1965, Helmut Jahn s'était installé à Chicago pour étudier à l'Illinois Institute of Technology, un établissement très lié à l'influent architecte moderniste Ludwig Mies van der Rohe.

Helmut Jahn s'est fait un nom dans les années 1970 et 1980 avec des constructions à Chicago, parmi lesquelles le Thompson Center et le terminal de la compagnie United Airlines à l'aéroport international O'Hare.

Il a aussi participé à la conception du siège du FBI à Washington et a ultérieurement construit le Munich Airport Center ainsi que le Sony Center à Berlin.

"Helmut Jahn était un des architecte de Chicago les plus inventifs dont l'impact sur la ville (...) ne sera jamais oublié", a déclaré sur Twitter la maire de Chicago Lori Lightfoot.

"Sa marque architecturale se fera sentir et sera visible à travers la planète pour des générations".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.