Mondial: réduire les gros plans de spectatrices pour éviter toute "connotation sexuelle"

Mondial: réduire les gros plans de spectatrices pour éviter toute "connotation sexuelle"
Une supportrice croate au stade Loujniki de Moscou, le 11 juillet 2018

AFP, publié le vendredi 13 juillet 2018 à 18h04

La Fifa a indiqué vendredi avoir demandé aux réalisateurs de télévision de réduire les gros plans "exagérés et prolongés" sur les spectatrices et spectateurs lors des matches de la Coupe du monde pour éviter toute "connotation sexuelle".

"Nous préférons que la couverture évite les gros plans exagérés et prolongés qui pourraient conduire à des suggestions à connotation sexuelle ou privilégiant un sexe plutôt que l'autre", a écrit la Fifa dans un communiqué transmis à l'AFP.

Le flux des images fournies par la Fifa et reprises par les télévisions du monde entier montrent des supporters dans les tribunes pour accompagner la retransmission sportive, s'attardant parfois sur certains spectatrices ou spectateurs.

Cette recommandation intervient alors que deux matches restent au programme de la Coupe du monde: la rencontre pour la troisième place (Belgique-Angleterre) samedi et la finale (France-Croatie) dimanche.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU