Mode à Paris: femme sexy et dangereuse de Saint Laurent

Chargement en cours
Défilé Saint Laurent à Paris, le 25 février 2020
Défilé Saint Laurent à Paris, le 25 février 2020
1/2
© AFP, Anne-Christine POUJOULAT

, publié le mercredi 26 février 2020 à 14h42

Leggings brillants, vestes aux épaules imposantes, cols en fourrure: la femme Saint Laurent est sexy et dangereuse vacillant entre "bourgeoisie et vulgarité" dans un défilé mardi soir au pied de la tour Eiffel. 

Le styliste belge de la maison française Anthony Vaccarello couvre les jambes et fait nouer des écharpes sur les décolletés mais reste fidèle à son esthétique sexy agressive qu'il revendique contre le "puritanisme" ambiant.

"Saint Laurent, c'est la nécessité de l'élégance et la perversité. L'une sans l'autre, ne serait que bourgeoisie ou vulgarité. (...) C'est cette tension qui m'a stimulé cette saison et m'a donné envie de me détacher de ces codes trop conventionnels. Saint Laurent, c'est un danger", a souligné le créateur dans la note d'intention du défilé. 

Dans cette collection, la femme Saint Laurent "associe le latex et cachemire" parce qu'elle "aime le risque". 

Des jupes crayons avec des cuissardes, des hauts moulants, ceintures, des blouses à col lavallière, mais transparentes, jupe culotte presque sage et soutien gorge ou un total look en rouge écarlate: la femme Saint Laurent est séduisante et dangereuse.  

Adepte du noir, ayant légèrement élargi sa palette de couleur la saison précédente, Anthony Vaccarello opère pour automne-hiver 2020-2021 une véritable révolution chromatique. 

Violet, moutarde et rouge, orange-bleu-bordeaux, rose-rouge-violet: le styliste ose la couleur et joue sur les contrastes, mettant en valeur une autre facette de l'héritage d'Yves Saint Laurent. 

Les carreaux et les poids sont également au rendez-vous sur des blouses et des vestes. 

Quelques looks signature du styliste belge refont surface comme un  hyper-décolleté, collant transparent et escarpins vertigineux portés sous un long manteau noir ouvert. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.