Maggie Nelson : « Hétéro ou gay, quiconque a le désir de se consacrer à un enfant fait un excellent parent »

Maggie Nelson : « Hétéro ou gay, quiconque a le désir de se consacrer à un enfant fait un excellent parent »©LEPOINT

LEPOINT, publié le mardi 13 février 2018 à 16h45

De plus en plus comparée à Susan Sontag ou Joan Didion, Maggie Nelson est la star montante de la non-fiction made in USA. Rencontre.

Dans Les Argonautes, best-seller aux États-Unis, Maggie Nelson raconte son histoire d'amour avec l'artiste transgenre Harry Dodge en mêlant fragments autobiographiques et réflexions générales. L'année où Harry, né femme, subissait des opérations pour changer de sexe, Maggie portait leur enfant, conçu grâce à la procréation médicalement assistée et au don de sperme.

Lire aussi Livres : les nouvelles stars du « Girl Power »

Le Point : Les lecteurs français vous ont découverte avec Une partie rouge, où vous revenez sur le meurtre de votre tante. Cette fois, vous parlez d'amour. L'expérience d'écriture a-t-elle été différente ?

Maggie…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Maggie Nelson : « Hétéro ou gay, quiconque a le désir de se consacrer à un enfant fait un excellent parent »
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]