Les "amants de Pompei" étaient des hommes

Les "amants de Pompei" étaient des hommes

L'ADN des "amants de Pompei" a été analysé, près de 2 millénaires plus tard

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 08 avril 2017 à 20h10

Ils font partie des pièces d'archéologie les plus connues du monde : les "amants de Pompei", moulage de deux personnes enlacées qui auraient péri lors de la catastrophe de Pompéi, en l'an 79, ont fait l'objet de nouvelles analyses scientifiques. Résultat : les deux individus étaient des hommes, selon des conclusions communiquées mercredi 5 avril par le directeur des fouilles de Pompei, relayées par l'agence Ansa.

Cette découverte a été permise par l'analyse de restes organiques qui subsistaient dans le moulage, exhumé au début du siècle dernier dans la "maison du Cryptoportique" de Pompeï, près de deux millénaires après l'éruption du Vésuve. Celle-ci avait causé l'anéantissement de la ville, noyée sous les cendres et débris incandescents crachés par le volcan.

DEUX JEUNES ADULTES

"On ne peut pas affirmer que les deux personnages étaient amants, mais compte tenu de leur position, on peut le supposer. Cependant, il est difficile de le déterminer avec certitude", a précisé Massimo Osanna, patron des fouilles sur le célèbre cite antique de l'ère romaine. L'âge des deux individus est estimé à 18 et 20 ans, selon des analyses ADN qui prouvent en outre qu'ils ne sont pas de la même famille.

 
23 commentaires - Les "amants de Pompei" étaient des hommes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]