Le son du jour #220 : mystérieux comme une référence proustienne

Le son du jour #220 : mystérieux comme une référence proustienne

Edition rarissime de «Du côté de chez Swann», de Marcel Proust.

A lire aussi

Libération, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 07h26

La Sonate de Vinteuil n'existe pas. Elle parcourt l'œuvre de Proust, attachée au personnage de Swann qui est accro à une de ses phrases musicales. Mais cette fameuse «petite phrase» a-t-elle une correspondance avec les œuvres composées à la Belle Epoque ? Qui aurait pu écrire la Sonate de Vinteuil ? De qui Proust s'est-il inspiré ? Il y a longtemps qu'un point d'équilibre est atteint : la Sonate de Vinteuil, c'est la Sonate pour violon et piano de César Franck et/ou la Sonate en ré mineur de Saint-Saëns. Cette dernière a les faveurs de l'histoire, puisque Proust expliquait carrément s'être inspiré de «la phrase charmante mais enfin médiocre d'une sonate pour piano et violon de Saint-Saëns», qui apparaît aux 1er et 3e mouvements et de son œuvre, et de sa…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Le son du jour #220 : mystérieux comme une référence proustienne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]