Le Sistema, utopie musicale en quête d'harmonie sociale

Libération, publié le mercredi 13 juin 2018 à 19h16

Il est l'un des «fleurons» de l'Etat vénézuélien, statut à double tranchant puisqu'il justifie que le Sistema, orchestre créé en 1975 pour initier à la musique les jeunes des classes populaires, ait joué en l'honneur d'Hugo Chavez avant et après sa mort. Vincent Agrech, journaliste et critique musical, a enquêté sur cette réussite qu'est le Sistema. Il concerne au seul Venezuela 400 000 enfants, et l'initiative connaît une expansion internationale. Le livre est remarquablement vivant, nourri d'entretiens que l'auteur a menés au Venezuela, bien sûr, mais ailleurs aussi en Amérique latine, en Europe et au Japon. Agrech entame son périple en 2013 et l'achève en 2017. Un orchestre pour sauver le monde nous évoque un autre recueil d'entretiens entre un journaliste et un

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.