Le kiosque numérique ePresse lance une offre payante illimitée

Le kiosque numérique ePresse lance une offre payante illimitée

Le kiosque numérique ePresse lance une offre payante illimitée

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 04 avril 2018 à 18h14

Le kiosque numérique ePresse, qui permet de consulter des centaines de journaux et magazines en ligne, va lancer jeudi une offre payante "premium", qui permettra de consulter plus de 300 titres de manière illimitée, fruit d'un essai mené avec Orange.

"Cette offre grand public, commercialisée au prix de 9,99 euros par mois, est construite sur un modèle d'abonnement qui incite à la lecture de presse sous format numérique sans restriction", a expliqué ePresse (service édité par la société Toutabo) dans un communiqué.

ePresse proposait jusqu'ici un accès payant soit à l'unité, soit via l'achat de crédits permettant au grand public de consulter un montant limité de journaux ou magazines en version numérique.

L'entreprise avait testé depuis six mois cette nouvelle formule "illimitée" via un partenariat avec l'opérateur Orange, qui l'avait offerte à certains abonnés sous forme d'option gratuite jusqu'à ce mercredi.

"Les résultats obtenus durant cette période ont dépassé nos attentes avec plus de 60.000 téléchargements de titres de presse par jour. Notre offre correspond donc bien à une attente chez les lecteurs", a souligné le président d'ePresse, Jean-Frédéric Lambert, cité dans le communiqué.

L'application ePresse propose plus d'un millier de journaux et magazines, dont l'Equipe, Libération, Le Parisien, Le Figaro, Public, Ouest France, L'Express, Paris Match, Challenges, Le Point, ainsi que de nombreux titres de presse régionale et locale et autress magazines thématiques.

Ce service est l'un des principaux acteurs des kiosques numériques en France, comme LeKiosk, pionnier du secteur qui a signé des partenariats avec Bouygues Telecom et Canal+, ou SFR Presse, filiale de l'opérateur au carré rouge.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.